Domaine Taliqua
Institution canadienne d'apprentissage de la magie des éléments
Domaine Taliqua Institution canadienne d'apprentissage de la magie des éléments
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Go to
Domaine Taliqua Index du Forum -> Domaine Taliqua -> Feuilles de personnages

[FP] Itaak Varnavas

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Itaak Varnavas
Elèves de l'Air


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2010
Messages: 1
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Avr - 17:50 (2010)    Sujet du message: [FP] Itaak Varnavas Répondre en citant
Prologue 


Nom : Varnavas
Prénom :
Itaak
Age :
Vingt-six ans.
Date de Naissance :
Inconnue.

 


Premier Chapitre 


*Caractère*:
En très bref, il est un exemple de tolérance et de mansuétude. Il s’adapte à toutes les situations, et surtout à tous les caractères. Ce qui fait de lui quelqu’un de super accommodant, mais aussi super hypocrite. Quoiqu’il ne se gêne pas franchement pour dire le fond de sa pensée, avec ou sans tact selon son humeur. Il pourrait bien être carrément imbuvable, cependant c’est difficile de vraiment lui reprocher quoique ce soit, car il fait facilement tout passer avec un sourire ou une pointe d’humour. Comme ca à première vu, il a l’air super sympa, super joviale, vraiment un type génial. Au fond, c’est pas autant le cas que ca. C’est même pas du tout le cas.
Il est totalement marginal, et vit à côté de la société depuis quelques années déjà. Les contacts humains c’est pas du tout son fort, et ce n’est peut-être pas une si mauvaise chose qu’il soit faux jeton comme il l’est.
 
Ce qu’il est vraiment, au fond, c’est difficile à dire parce qu’il ne parle jamais de lui. Ou alors il ne sort que des mensonges, tant sur ce qu’il peut penser que sur sa vie passée. Personne ne sait très bien qui il est, et surtout pourquoi il est ce qu’il est.
Sans rien en dire, il juge les gens d’une facon intransigeante, ne tolérant pas la moindre erreur. Il a tendance à tout considérer avec froideur et recule, condamnant les autres sans l’ombre d’un scrupule. Et il ne se gêne pas pour balancer ses sentences au beau milieu d’une conversation...
Il se méfit des autres comme de la peste, ne fait confiance à personne. Il considère qu’il appartient à son propre monde, et les autres au leur. Et il n’autorise personne à pénétrer dans le sien... Quand bien même quelqu’un y parviendrait, il se précipiterait sans doute rapidement vers la sortie. Son mode de penser est critique, extrême. Il déteste les autres quasiment autant qu’il peut se détester lui-même.



*Défauts*:

Est-il nécessaire de les citer tous ? Si quelqu’un pouvait le connaitre, il dirait qu’il n’a que ca, des défauts, qu’il est un concentré de tout ce qu’il a de malsain et sombre sur le plan moral.

*Qualités*:
Lui en trouver ne serait-ce qu’une est ce que l’on peut appeler un challenge. Apparemment, il est souriant, bon pédagogue, ouvert et tolérant, bon vivant. Mais ca c’est seulement apparemment, parce qu’il n’est rien de tout ca.
S’il devait avoir une qualité, ce serait sans doute son hypocrisie. Au moins grâce à elle, les gens qui l’entourent sont en partis préservés de lui…


*Aime/Aime pas*:
Assez difficile à dire... Il semblerait qu’autant pour ce qu’il aime que ce qu’il n’aime pas, même lui soit incapable de répondre.

Deuxième Chapitre 


Famille :

Père : Liante Varnavas, propriétaire agricole.
Mère : Selphia Varnavas, décédée.
Frère : Aucun.
Sœur : Armelle Agnès d’Arrenzo-Varnavas, psychologue. Elle a presque dix ans de plus que lui, et vit en Angleterre avec son époux et leurs deux fils.
Oncle : Aucun.
Tante : Aucune.

Amis :
Aucun connu à ce jour, et ceux qui l’ont été par le passé ne s’en ventent pas.
Ennemis :
N’importe quelle personne dotée d’un minimum de bon sens affirmera l’être.
Baguette Magique :
Albizzia crin de sombral, 30,5 cm.


 

 
Troisième Chapitre 


Histoire :
Enfance :
Il en a sans doute eut une, seulement il n’y a plus personne pour en parler ou s’en souvenir. Sa famille ? Son père l’a renié et déshérité depuis bien des années, sa sœur a trouvé plus facile de l’oublier.
La seule chose qui prouve qu’une enfance, il en a eut une, c’est une photo au fond d’un trou, sous une pierre tombale. La seule photo qui reste de lui demeure entre les mains de sa mère.

Découverte de la magie :

Sa famille est une famille de sorciers au sang pur, il a sans doute appris à se servir de la magie très tôt. Une chose est sûre : c’est que non seulement il a appris, mais en plus il a retenu... Surtout ce qui concerne la magie noire, et les sortilèges impardonnables. La preuve est qu’il en a fait sa spécialité...

Existence Juridique :

Il n’y a qu’aux yeux de la Justice qu’il existe, et c’est le seul domaine dans lequel il peut prétendre avoir une histoire.
Tout a commencé quand il avait à peu près quinze ans. Il a commencé à s’intéresser à la magie noire, de loin d’abord, puis de plus en plus près, jusque dans les plus sombres détails. C’est après deux ans d’études poussées sur le sujet qu’il se lanca dans la pratique. Moldus, sorciers, il expérimenta tout un tas de choses sur divers sujets et objets, et longtemps les aurors ne parvinrent à lui mettre la main dessus. Pendant quasiment cinq ans, il a voyagé à travers le monde, se faisant plusieurs fois arrêté sans être condamné, à défaut d’information à son sujet.
 
C’est en Angleterre qu’il se fit arrêter pour la dernière fois et, alors âgé de vingt trois ans, il fut condamné. Son procès fit parler de lui, surtout parce qu’il tenta une dernière fois de se soustraire à la Justice, obligeant les aurors présents à utiliser la force et leurs baguettes contre lui... L’altercation fut assez violente pour que le tribunal soit évacué, et que lui demeure brûler au visage, du moins tout la partie droite. Joue, pommette, tempe, mâchoire, cou... Ainsi que son œil, qui depuis n’est plus rien d’autre qu’un globe blanc laiteux, aussi inutile qu’un œil de verre.
Après un peu moins de trois ans à purger sa peine, il parvint, grâce à son avocat, à se faire rapatrier au Canada, son pays d’origine d’après lui. Toujours grâce à son avocat, et aussi à cause du manque de contenu de son dossier, il obtint le droit de reprendre une vie normale... Quoiqu’astreint à un domicile fixe.
 
Taliqua :
Alors la question est : que fait un type pareil dans une école pareille ? Bonne question ! En fait, remis en liberté il réalisa qu’il n’avait nulle part où aller. Or l’une des conditions à son retour à une vie normale était de trouver un boulot...
Encore une fois, ce fut son avocat qui se chargea de lui trouver du travail. Un poste de professeur, à Taliqua... Taliqua, où toujours l’avocat a envoyé la candidature de son client, prenant soin d’y joindre une copie de son dossier.
 
Penchant vers un élément:
Il a un lien assez fort avec l’air, en totale opposition à l’aversion qu’il a du feu... Probablement la seule chose qui lui fait tomber le masque.
_________________


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 2 Avr - 17:50 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Domaine Taliqua Index du Forum -> Domaine Taliqua -> Feuilles de personnages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template/Skin (ChunkStyle) by ©Russellc (TheChunk.no-ip.com)
Best viewed in Mozilla Firefox 0.8
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com